Travaux en cours

Retrouvez ci-dessous tous les travaux en cours et les modifications d’horaires  pour les lignes TER de la Dordogne : 

#  Ligne Périgueux – Le Buisson – Agen :   En raison d’un manque de personnel, deux trains sont remplacés par des cars entre Monsempron et Agen du 04 juillet au 31 août 2022. Le détail en cliquant ICI .

 

#  Ligne Sarlat – Bergerac – Bordeaux:  Suppression du premier train de Bordeaux vers Bergerac, les samedis uniquement, du 23 juillet au 27 août 2022. Le détail en cliquant ICI .

Commentaire PRP : la SNCF sous prétexte « d’adaptations estivales permettant de gérer les flux saisonniers » supprime un TER qui permet aux usagers quotidiens de se rendre à leur travail à Bergerac. Elle ne propose même pas un car de remplacement. Ceux qui travaillent les samedis de cet été apprécieront. Le plus surprenant est que la Région, qui assure défendre les transports du quotidien à chaque intervention publique, a validé ce choix.

 

Retrouvez ci-dessous tous les travaux en cours et les modifications d’horaires  pour les lignes TER voisines de la Dordogne :

#  Ligne Brive – Tulle – Ussel ( pour ceux qui habitent à l’Est du Département ou pour les lycéens ou étudiants scolarisées dans les établissements de la ville d’Égletons qui assurent des formations de réputation nationale ):   des modifications d’horaires et des remplacements des TER par des cars entre Brive et Ussel du 15 juillet au 26 août 2022. Le détail en cliquant ICI .

 

Autres lignes :

♦ Ligne InterCités  Bordeaux – Périgueux – Limoges – Montluçon – Lyon :  Toujours pas de train direct entre Bordeaux et Lyon. Les trains ne circulent qu’entre Bordeaux – Périgueux et Limoges. Un aller / retour est prolongé jusqu’à Montluçon ( il est supprimé depuis le 13 décembre 2020 ).

Commentaire PRP : Après un an de fermeture et le bus entre Limoges et Vichy ( 250 km ) en 2013, une autre année de fermeture avec des bus entre Limoges et Roanne ( minimum 04h 30 de bus ! ) en 2014. En 2015 des travaux au nord de Limoges sont la justification pour ne pas rétablir les trains directs Bordeaux – Périgueux – Limoges – Lyon. En 2016, le prétexte était l’impossibilité de trouver un horaire cohérent sur les Régions traversées !  Un bon moyen pour faire disparaître une ligne sans parler de suppression ou de fermeture. Toujours pas de liaison possible en 2021.